Assurance-vie101.ca

Formation 101 en assurance-vie
Comment trouver un bon agent ?
Conseils
Répertoire des représentants
Calculer vos besoins financiers
Entrée des représentants

Site inscrit dans la thématique Formation banque et assurance au Canada

Assurance vie

Pourquoi s'assurer ?

 

Famille

Quand on parle d'assurance-vie, on parle aussi de protection. Ceci dit on s'assure généralement dans l'objectif de pouvoir compter sur des prestations et / ou des bénéfices suite à des pertes financières présentes et futures occasionnées par le décès ou l'invalidité de une ou des personnes dans un même événement.

 

Les raisons les plus courantes sont :

  • Au sein d'une famille, l'assurance sert à protéger une baisse du niveau de vie suite à un accident, maladie ou décès du conjoint ayant le revenu principal.
  • Au sein d'une relation d'affaires afin de protéger des associés suite à un rachat parfois obligatoire des parts de l'associé disparu ou en invalidité ou aussi à protéger les pertes financières suite à un investissement financier.
  • Pour léguer une certaine somme d'argent à une ou des personnes spécifiques ou aussi à une œuvre de charité, un organisme religieux ou social.
  • Pour s'assurer que les frais financiers occasionnés suite à notre décès ne soient pas à la charge financière d'aucune autre personne.
  • Pour tout autre raison pouvant mener à une perte de revenus financiers présent et futur suite au décès d'un ou des assurés.
  • Protéger le patrimoine sur les impôts payables au décès.

Ce qu'il faut savoir suite aux impôts payables au décès

Si vos héritiers réalisent un gain en capital sur une propriété de vacances ou un commerce que vous leur avez légué, ils risquent de payer de gros impôts sur ces biens. Ils pourraient être obligés de les vendre pour payer les impôts.

Vous pouvez léguer certains avoirs à votre conjoint par testament en franchise d’impôt. Toutefois, si vous léguez des avoirs à une autre personne que votre conjoint, celle-ci pourrait devoir payer des impôts énormes. L'agence du Revenu du Canada évaluera ces avoirs comme s’ils avaient été vendus à leur juste valeur marchande.

Or, vos héritiers peuvent être bénéficiaires d'une police d'assurance vie dont ils pourront utiliser le produit payé en franchise d’impôt pour acquitter le gain en capital imposable.